ANESTHÉSIE FŒTALE

L’anesthésie fœtale est apparue comme un geste indispensable à tout abord direct du fœtus depuis une quinzaine d’années, quand a été démontrée l’existence anatomique de connexions sensitives à partir de la vingtième semaine d’aménorrhée.

Pour toute intervention directe sur le foetus une anesthésie est  donc réalisée. Elle consiste en l’injection d’un dérivé morphinique, le plus souvent du Sufentanil, soit dans la veine ombilicale soit par voie intra-musculaire foetale. Le volume et la concentration de l’anesthésique sont proportionnels au poids du foetus. Le geste est réalisé sous contrôle échographique à l’aide d’une aiguille de 20 G.

CONTACT

YVES VILLE
YVES VILLEObstétrique et Médecine fœtale
JULIEN STIRNEMANN
JULIEN STIRNEMANNObstétrique et Médecine fœtale
LAURENT SALOMON
LAURENT SALOMONObstétrique et Médecine fœtale

ANESTHÉSIE FŒTALE

FOETAL PAIN. A SYSTEMATIC MULTIDISCIPLINARY REVIEW OF THE EVIDENCE
LA DOULEUR FOETALE