IRM CARDIAQUE : LES INDICATIONS

FRANCESCA RAIMONDI
Cardiologie néonatale

Technique non invasive et non irradiante, l’IRM cardiaque occupe une place centrale dans le suivi post-opératoire des transpositions des gros vaisseaux. Elle autorise notamment l’étude précise de l’anatomie cardiaque, ainsi que l’évaluation de la fonction ventriculaire droite et de la perfusion pulmonaire.

INFECTION CONGÉNITALE À CYTOMÉGALOVIRUS

COMMENTAIRE : YVES VILLE
Maternité Necker-Enfants malades